Viralité

Viralité

Les Growth Hackers mettent en place des dispositifs faciles à tester, à analyser et à développer à grande échelle. Le Growth Hacking est avant tout un état d’esprit.

Mais la viralité d’un produit commercial n’arrive pas par accident, ou en tout cas très exceptionnellement. Il faut vouloir être viral pour que son service ou son produit soit partagé par le plus grand nombre. Pour qu’un utilisateur veuille bien partager sur sa page Facebook un lien ou une vidéo, il faut qu’il ait intérêt à le faire. Il faut lui donner envie d’en parler autour de lui.

Le rapport entre entreprises et clients s’est profondément modifié avec l’avènement des nouvelles technologies ; de plus en plus, le consommateur devient acteur du produit ou service qu’il acquiert. La frontière qui les séparait s’estompe, et le besoin de viralité passe désormais par l’instauration d’un nouveau “contrat social” entre les deux parties.

Exemple : Une bonne hygiène est toujours recommandée ! lorsque l’on prend le temps de partager un contenu déjà diffusé par un autre utilisateur, il est judicieux de citer ses sources. En effet, cette reconnaissance sera bénéfique et permettra peut-être que la source partage, à son tour, nos propres contenus.

Avoir une identité visuelle et éditoriale identique sur un blog et sur les réseaux sociaux qui servent à le promouvoir est un véritable atout pour fédérer une communauté d’abonnés.

Conclusion : publier de manière intelligente sur son profil peut être un vrai atout.